Red is not dead !

En ce moment j’ai un peu envie d’aller où tu voudras, quand tu voudras, pourvu que ça ressemble à une aquarelle de Marie Laurencin.

Techniquement on ne se trouve pas du tout en été des indiens (merci Joe d’avoir popularisé ce terme d’origine américaine (avant lui on parlait d’été de la Saint Denis (9 octobre) ou de la Saint Martin (11 novembre)) car pour faire un été des indiens il vous faut :

1. Une période de gel

2. Suivi d’une période de redoux d’au moins 3 jours

3. Des températures qui, la journée, dépassent d’au moins 5 degrés les normales saisonnières

4. Des nuits fraîches

5. Et moins de 5 mm de précipitations par jour.

Mais alors pourquoi en parler, si on n’y est pas ? Et bien parce que l’un des emblèmes de cette saison, c’est la flambée des couleurs.

Hep hep ne partez pas tout de suite ! Vous ne pensiez tout de même pas échapper au « mais pourquoi donc est-ce que les feuilles deviennent rouges ? »

C’est très simple. Vous vous souvenez de vos cours de biolo de collège ? Oui ? Donc vous savez que les feuilles sont vertes grâce à la chlorophylle qui permet à la plante de créer du sucre avec de la lumière et du gaz carbonique (photosynthèse pour les intimes). Bien

A l’automne, les arbres, hypers malins, comprennent qu’ils vont devoir économiser leur forces et arrêter la fabrique. Un petit bouchon de liège se cale à la base de la feuille  et empêche la sève de passer (c’est aussi ce bouchon qui désolidarisera la feuille de l’arbre et la fera tomber). La chlorophylle disparait et on peut apercevoir les autres pigments de la feuille. Essentiellement des carotènes qui donnent une couleur jaune à orangée.

Mais pour certaines plantes, les érables notamment, le bouchon laisse passer un peu de sève. Vous ajoutez à cela des nuit fraîches et des journées ensoleillées, une petite réaction chimique et vous voici avec de nouveaux pigments rouges et pourpres : les anthocyanines.

C’était vraiment très intéressant !

Je me dois aussi de partager avec vous la carte de l’avancement des couleurs (en bas de page)

Publicités

One thought on “Red is not dead !

  1. Ping : Petits détails « Mon Tout Petit Montréal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s