Joue la comme Ouimette !

Il y a quelques semaines La Presse a publié un article intitulé « Jouer les Parisiens à Montréal ». En se basant sur « Dessine-moi un parisien d’Olivier Magny » (excellent, vraiment je vous le conseille) et « La parisienne: d’Inès de la Fressange, Violaine Ballivy tente de recréer une journée d’un(e) parisien(ne)… mais à Montréal. (vous vous en doutiez sans doute déjà)

Je me suis alors demandé, « mais est-ce qu’on pourrait reproduire la journée d’un(e) Montréalais(e) à Paris ou même ailleurs dans le monde ? »

Bon c’est une ébauche, mais c’est déjà un début (CQFD). Et comme je n’ai peur de rien, c’est un peu caricatural (lire : bizarrement la poutine semble être la chose la plus facile à trouver à l’étranger. Ça et les CD de Céline Dion, mais il y des limites quand même !)

A PARIS

Poutine, bière, matchs de la NHL (dès que le lock-out sera terminé)

Des heures devant son ordi, en buvant des lattes, dans un chouette décor, et sans qu’on ne vous harcèle pour re-consommer

  • Craft | rue des Vinaigriers | Paris X

Trouver de tout (des médocs, des magasines, des confiseries, des boules à neige) et même un ami comme chez Jean Coutu

  • Le Publicis Drugstore bien sûr ! (au fait la musique là, sur le site, on est d’accord que c’est pour la bague…)

A NEW-YORK

Toute la gastronomie du Mile End au

Ils fabriquent des bagels à la montréalaise (rien, mais rien à voir avec les bagels New-Yorkais) et ils ont même de la St Ambroise à l’abricot !

En CHINE

A ma grande surprise, j’ai découvert qu’il existe non pas un non pas deux mais DES restaurants servant de la poutine à Hong-Kong, le pays du Dim-Sum (mais à en croire la triste histoire d’expatBob, les Dim-Sum ne se sont pas laissés envahir sans réagir)

Un lecteur du blog Poutine Chronicle recommande plutôt celle de chez :

(parce qu’elle est faite avec du vrai fromage en grain, qui a donc voyagé pendant la moitié du globe et 12 fuseaux horaires pour arriver à bon port mais sans squitch squitch)

A LOS ANGELES

Un bar à poutine et oui madame :

EN AUSTRALIE

La meilleure poutine d’Australie se trouve parait-il à Melbourne chez

DANS L’ESPACE

En 2008 l’astronaute Greg Chamitoff, originaire de Montréal, a choisi d’embarquer des Fairmount bagels avec lui pour l’aider à survivre à ses 14 jours dans l’espace.

La preuve que les bagels de Montréal sont bien plus cools que leurs homologues new-yorkais

Et surtout la preuve que je pouvais finir ce billet avec autre chose que de la poutine.

Ah oui et sinon, Ouimette est un joueur de l’Impact de Montréal, notre équipe de foot (et pas de soccer comme on dit ici) locale.

Publicités

3 thoughts on “Joue la comme Ouimette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s