C’est pas commode

Il y a 2 jours je vous ai expliqué comment par -26 je cherchais à garder mes orteils plutôt que le look … mais la vérité , l’horrible vérité c’est que moi je trouve ça difficile, même par -12, de garder le style.

Pour commencer, j’ai un handicap de base, je ne suis vraiment pas une fashionista. Pour garder le look, encore faut-il en avoir un.

Mais surtout j’ai une autre tare : je déteste ressentir le froid. Je ne supporte pas non plus d’être inconfortable dans mes vêtements ou mes chaussures. Je suis l’héritière d’une longue lignée de femmes à qui ont a dit « Now dress tidy, will you » « Choose sensible shoes for yourself, or you’ll be sorry » (et avec raison, la seule fois où enfant j’ai bravé la loi matriarcale et choisi une paire trop belle mais qui me faisait « légèrement » mal aux pieds, j’ai fini en larmes et les pieds en sang)

Et donc non je ne suis pas prête du tout à faire tous les sacrifices pour avoir le look. Et en plus moi je l’aime bien mon look « raisonnable », il sied à ma morphologie non mannequinnesque.

De surcroit (on donne dans la surenchère aujourd’hui les amis), il me semble qu’il existe au moins 5 bonnes raisons pour lesquelles garder le look en hiver à Montréal relève de la gageure :

  •  Il me semble tout bonnement impossible d’avoir du style avec une capuche sur la tête ou un bonnet enfoncé jusqu’au yeux. Ok c’est vrai, je pourrais mettre un bandeau (sauf que ça décoiffe et ça rend mes cheveux électriques) ou des « caches-oreilles » (sauf que je portais ça quand j’avais 8 ans, oui à la même époque que celle où je portais des mary janes – qu’on appelait babies en France- avec un pantalon de jogging parce que tu comprends maman les baskets c’est trop u-g-l-y)

RAISON N 1 : c’est pas commode d’être à la mode quand on a la coiffure de captaine caverne

  • Il semble aussi tout bonnement impossible d’avoir du style quand on se balade dans une grosse parka en duvet, ou avec une manteau de laine et 12 pulls en dessus, le tout avec une grosse écharpe et des mitaines qui rendrait un phoque jaloux Parce qu’on se le dise, vous aurez beau porter la plus belle canadienne Moose Knuckle ou le plus beau pea coat Mackage, il y aura toujours un moment où vous aurez l’impression d’avoir revêtu un costume de sumo pour la blague ou encore d’être Maggie Simspon en mode Pat Super Star.

RAISON N 2 : c’est pas commode d’être à la mode quand on a le look de Michael Collins (L’astronaute qui a mis son costume Apollo11 sans jamais mettre un pied sur la lune)

  • Il me semble tout bonnement impossible d’avoir du style alors qu’un c****** de camion vient de passant devant toi en n’oubliant pas de t’asperger (abondamment) de sloche noire dégueulasse. Car non seulement on se retrouves constellée de tâches noires mais en plus tu réfléchis à 2 fois avent de sortir ton beau Jérôme Dreyfus pour aller bruncher et donc tu ressors ton sac rouge tout « magané.

RAISON N 3 : c’est pas commode d’être à la mode quand on ressemble à un test de Rorschach qui porte un sac de la collection Bernadette Chirac

  • Il me semble tout bonnement impossible d’avoir du style quand on les joues et le bout du nez rougies par le froid. En plus la peau se dessèche, tourne au violacé par endroit. Non vraiment le peau de poissonnière ou de pochetronne, c’est vraiment pas classe

RAISON N 4  : c’est pas commode d’être à la mode quand on a la tête de Gérard Depardieu

  • Il me semble tout bonnement impossible d’avoir du style quand on est obligé de porter des bottillons ou pire, des Sorel et consort. Alors oui c’est vrai rien ne m’interdit de mettre de belles chaussures, rien si ce n’est que je déteste avoir les pieds froids et mouillés. Et puis même, même si je décidais de souffrir vraiment pour être belle, vous croyez que c’est chic les souliers auréolés de calcium, au cuir troué qui laisse apercevoir vos pied congelés. En plus c’est cruel pour ces pauvres chaussures.

RAISON N 5 : c’est pas commode d’être à la mode quand on est chaussé comme un pompier

Alors vous l’aurez compris, c’est déjà pas commode d’être à la mode quand on est une fille comme moué, mais c’est encore moins commode d’être à la mode quand on a froid au bout du nez !

Publicités

One thought on “C’est pas commode

  1. Ping : Back dans les bacs « Mon Tout Petit Montréal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s